Séminaire les 6 et 7 mai 2017 la communication non verbale

Séminaire les 6 et 7 mai 2017 la communication non verbale

jean-seminaire-voix

La communication en général utilise principalement deux outils qui sont la voix et l’ouïe.
Or il existe une troisième voix, « le visuel ».
C’est celle exprimée par d’autres parties de notre corps.
La gestuelle, phénomène accompagnant la parole, donne force et assise à notre discours.

index
Voyez nos élus employant une gestuelle bien précise pour exprimer leur conviction, assise de tout discours politique.
Tous les regards fixés sur l’orateur, vont percevoir « le non-dit » si bien exprimé.
Le spectateur qui regarde à cet instant, instinctivement ou consciemment, va en tirer des conclusions. Mohamed 6

Le non verbal, en l’occurrence, fait partie intégrante de la communication.
Parfois, lorsqu’on veut communiquer ce qui nous paraît être une réalité et que lorsque nous sommes sous le regard parfois appuyé et analysant d’un public, il faut adopter une position corporelle, celle étant celle qui permet de nous donner ou en tout cas de communiquer la meilleure image possible.
Voilà, un des aspects de ce que peut-être la communication non verbale, quant aux autres, ils concernent la couleur des vêtements que l’on va porter, leur ampleur ou leur étroitesse.
Pour les femmes, la forme de leur robe, la couleur dominante, mais aussi la façon de porter un sac.
Pour les hommes, la couleur du costume, de la cravate, de mettre les mains dans les poches.
mitterrandQuant à l’homme politique qui s’appuie sur un pupitre, va-t-il l’utiliser comme outil et l’intégrer dans sa communication ?
C’était une des spécialités de Français Mitterrand en la matière.
Hassan II choisissait l’immobilité, car elle symbolise la force, l’éternité…
Voilà, quelques aspects du non verbal, c’est ce que nous proposons de découvrir ensemble dans ce séminaire concernant la communication non verbale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *