Parler en public : faut-il se mettre en scène ?

Parler en public : faut-il se mettre en scène ?

Parler en public en soi n’est pas insurmontable disent certains coaches … avec le célèbre « just do it »… et quelques conseils qui d’ailleurs ne manquent pas.

Avant toute chose, il convient de savoir ce que veut dire vraiment « parler en public » ?

Il convient aussi de savoir « qui » parle en public, devant quel public  et la teneur du message à faire passer.

Car un orateur s’il a des points communs avec un acteur n’a ni les mêmes contraintes ni les mêmes buts, ni les mêmes motivations.

Voici quelques points qui me semblent importants.

  1. Avant toute chose, un acteur incarne un personnage. Il passe du temps et beaucoup d’énergie à travailler son personnage, et ce pour chaque personnage.
  2. Un acteur ne se met pas en scène seul, il y a un metteur en scène, une équipe autour de lui.
  3. Un acteur récite un texte qui n’est pas de lui, qui est construit par un professionnel, et c’est un texte écrit, appris par cœur.
  4. Un acteur n’est qu’acteur, il ne « fait » pas l’acteur  il « est » acteur : il a étudié et s’est formé pour cela.

L’expérience m’a montré que le monde du théâtre et de l’art de la scène, s’il reste un espèce (et espace) de rêve lointain pour beaucoup d’orateurs, personnages publics ou managers devant la prise de parole en public est bien loin de la réalité d’une réelle communication orale.

Apprendre à rester soi même lors d’une prise de parole en public est à mon avis très important : ne faites pas « comme au cinéma » mais incarnez vos propres  valeurs et celles de votre entreprise ou de la cause que vous défendez.

Ne jamais oublier enfin que ce qui est important ce n’est pas que de se transformer lors d’une prise de parole en public en quelque monstre sacré ou super communiquant, mais que le message que nous véhiculons soit compris, ressenti et intégré.

Sabine Escalant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *