Didactique et pédagogie

Didactique et pédagogie

Voici deux sciences antiques qui sont de plus en plus remises « au gout du jour ».
Chacun semblant découvrir de nouvelles techniques, de nouvelles façons de faire et tout une science à l’intérieur des sciences elles-mêmes.
Voici avant tout un retour sur ces deux mots avec une définition très académique.
Pédagogie : substantif féminin.
Science de l’éducation des jeunes, qui étudie les problèmes concernant le développement complet (physique, intellectuel, moral, spirituel) de l’enfant et de l’adolescent.
Didactique : substantif féminin, à ne pas confondre avec l’adjectif.
Art d’enseigner, d’exposer méthodiquement et systématiquement les principes et les lois d’une science ou les règles et les préceptes d’un art.
Si les deux sciences s’occupent toutes deux de la façon dont l’apprenant va acquérir la connaissance et dont l’enseignant va transmettre la connaissance, il faut établir certaines différences fondamentales et importantes.
La didactique se préoccupe des questions qui relève de l’acte d’enseigner des disciplines et se distingue par les propriétés spécifiques des connaissances à enseigner. 
Pour ce qui concerne la didactique, Fernand Hotyat, parle de « partie de la pédagogie traitant des moyens d’enseignement, d’entraînement, d’éducation ou de contrôle ».
La pédagogie renvoie à la conduite d’une classe.
Elle s’intéresse aux conditions qui favorisent l’apprentissage, aux relations entre l’enseignant et l’élève c’est à dire celui qui apprend ainsi et aux possibilités d’apprentissage de l’apprenant.
La pédagogie se compose de deux domaines spécifiques :
Les principes pédagogiques et éducatifs comme par ceux de Rousseau Montessori et Frenet.
Les méthodes pédagogiques comme Skinner et Piaget.
Une des façons de formuler la différence serait la suivante :
La didactique se concentre sur l’enseignement.
La pédagogie se concentre sur les relations entre les enseignants et les élèves.

Sabine Escalant pour Vocea International

Comments are closed.